Logo Chaumot dans l'Yonne

GUIDE
« VOS DROITS ET DÉMARCHES »
POUR LES PARTICULIERS

Accueil particuliers / Logement / Accéder à un logement social / Quelles sont les conditions pour obtenir un logement social ?

Quelles sont les conditions pour obtenir un logement social ?

Pour obtenir un logement social (ou «logement HLM» ), il faut en faire la demande et respecter notamment des conditions de revenu. Le montant du revenu maximum admis dépend du type de logement, de sa localisation et du nombre de personnes à loger. Pour un logement social situé dans les Dom , des montants spécifiques maximum s’appliquent. Ils ne sont pas présentés sur cette page.

En Province

Qui va habiter avec vous ?

Vous devez indiquer toutes les personnes qui vont vivre dans le logement :

  • Vous-même ( «demandeur» )

  • Votre «codemandeur»  : époux ou partenaire de Pacs ou concubin, ou un membre de votre famille qui n’est pas à votre charge (uniquement parmi grand-père, grand-mère, mère, père, fils, fille, petite-fille, petit-fils, frère, sœur)

  • Personnes et enfants figurant sur votre avis d’imposition ou celui de votre «codemandeur»

Il s’agit des enfants handicapés quel que soit leur âge, des enfants de moins de 21 ans (y compris en garde alternée si déclarés au domicile de chacun des parents), les étudiants de moins de 25 ans et les personnes ayant une carte mobilité inclusion invalidité (ou carte d’invalidité).

  • Enfants faisant l’objet d’un droit de visite et d’hébergement

Si vous souhaitez habiter avec une autre personne que celles-ci, vous occuperez le logement en colocation . Vos «colocataires» peuvent être :

  • des membres de votre famille (uniquement parmi cousin, cousine, tante, oncle, neveu, nièce)

  • ou des personnes qui n’appartiennent pas à votre famille (amis, collègues de travail)

À savoir

vous devez indiquer vos «colocataires» sur votre demande de logement social. De plus, chacun d’entre eux doit faire une demande de logement social, où sont indiqués les autres colocataires.

Condition de revenus

Pour obtenir un logement, le total des revenus annuels des personnes vivant au foyer ne doit pas dépasser un montant maximum.

Les revenus pris en compte sont le «revenu fiscal de référence» de l’année n-2, qui est inscrit sur l’avis d’imposition n-1.

Pour une demande de logement faite en 2021, il s’agit des revenus fiscaux de référence pour 2019, inscrits sur l’avis d’imposition de 2020.

Montant maximum

Le montant maximum dépend du nombre de personnes à loger. Sont considérées comme "personnes à loger" :

  • Vous-même ( «demandeur» )

  • Votre «codemandeur»  : époux ou partenaire de Pacs ou concubin, ou un membre de votre famille qui n’est pas à votre charge (uniquement parmi grand-père, grand-mère, mère, père, fils, fille, petite-fille, petit-fils, frère, sœur)

  • Personnes et enfants figurant sur votre avis d’imposition ou celui de votre «codemandeur»

Il s’agit des enfants handicapés quel que soit leur âge, des enfants de moins de 21 ans (y compris en garde alternée si déclarés au domicile de chacun des parents), les étudiants de moins de 25 ans et les personnes ayant une carte mobilité inclusion invalidité (ou carte d’invalidité).

À savoir

les enfants faisant l’objet d’un droit de visite et d’hébergement et les colocataires ne sont pas pris en compte.

Cas général

1 personne

Le total des revenus 2019 ne doit pas dépasser 27 256 €

2 personnes

Table 1. Revenus maximum pour obtenir un logement social en province

Types de personne

Montant total maximum des revenus annuels de 2019

2 personnes

36 397 €

Jeune couple

43 771 €

1 personne seule avec 1 personne à charge

43 771 €

3 personnes

Table 2. Revenus maximum pour obtenir un logement social en province

Types de personne

Montant total maximum des revenus annuels de 2019

3 personnes

43 771 €

1 personne seule avec 2 personnes à charge

52 842 €

4 personnes

Table 3. Revenus maximum pour obtenir un logement social en province

Types de personne

Montant total maximum des revenus annuels de 2019

4 personnes

52 842 €

1 personne seule avec 3 personnes à charge

62 163 €

5 personnes

Table 4. Revenus maximum pour obtenir un logement social en province

Types de personne

Montant total maximum des revenus annuels de 2019

5 personnes

62 163 €

1 personne seule avec 4 personnes à charge

70 058 €

6 personnes ou plus

Table 5. Revenus maximum pour obtenir un logement social en province

Nombre de personnes

Montant total maximum des revenus annuels de 2019

6 personnes

70 058 €

Par personne supplémentaire

+ 7 814 €

Au moins 1 personne a la carte mobilité inclusion invalidité

Table 6. Revenus maximum pour obtenir un logement social en province

Nombre de personnes à loger

Montant total maximum des revenus annuels de 2019

1 personne

36 397 €

2 personnes

43 771 €

3 personnes

52 842 €

4 personnes

62 163 €

5 personnes

70 058 €

À savoir

si vos revenus dépassent ces montants, un logement PLI peut vous être proposé, car le plafond de revenus pour un PLI est plus élevé.

Exceptions

Pour obtenir un logement social, les revenus pris en compte sont le «revenu fiscal de référence» de l’année n-2, qui est inscrit sur l’avis d’imposition n-1.

Pour une demande de logement faite en 2021, il s’agit des revenus fiscaux de référence pour 2019, inscrits sur l’avis d’imposition de 2020.

Vos revenus peuvent être évalués différemment, dans certains cas :

Vos revenus ont baissé

Si vos revenus actuels ont diminué d’au moins 10 % par rapport à ceux de l’année n-2, il est possible que vos revenus de l’année n-1 ou ceux des 12 derniers mois soient pris en compte. Pour cela, il faut fournir les documents attestant la baisse de vos revenus. Une attestation sur l’honneur rédigée par vous-même n’est pas admise.

Exemple

Vous faites votre demande en 2021 et vos revenus actuels sont inférieurs à ceux de 2018. Si la baisse est d’au moins 10 %, alors il est possible que vos revenus de 2020 ou ceux des 12 mois précédant votre demande de logement social soient pris en compte.

Vous ne vivez plus avec la personne avec qui vous avez déclaré vos impôts

Si votre avis d’imposition comporte vos revenus et ceux de la personne avec qui vous avez vécu en couple , il est possible que seuls vos revenus soient prises en compte. Pour cela, il faut que vous soyez dans l’une des situations suivantes :

  • Vous êtes en instance de divorce. Il faut également fournir un des documents suivants :

  • Ordonnance de non-conciliation

  • Copie de l’acte de saisine du juge aux affaires familiales

  • Justificatif d’un avocat attestant que la procédure de divorce par consentement mutuel extrajudiciaire est en cours

  • Décision du juge ou l’ordonnance de protection délivrée par le juge des affaires familiales (en cas de situation d’urgence)

  • Vous êtes divorcé. Il faut également fournir le jugement de divorce ou, en cas de divorce par consentement mutuel, la convention homologuée.

  • Votre Pacs est dissout. Il faut aussi fournir l’acte de naissance portant la mention «Pacs dissous.»

  • Votre époux ou partenaire de Pacs est décédé. Il faut aussi fournir la copie du certificat de décès ou du livret de famille.

  • Vous êtes victime de violences au sein de votre couple. Il faut aussi fournir le récépissé d’un dépôt de plainte

  • Vous êtes marié, bénéficiaire de la protection internationale et vous résidez seul en France

Votre époux ou partenaire de Pacs est hébergé en Ehpad

Si votre époux ou partenaire de Pacs est hébergé dans un Ehpad , les frais d’hébergement que vous payez peuvent être déduits du montant de vos revenus, dans une certaine limite.

Évaluer vos possibilités d’obtenir un logement social

Il est possible d’estimer s’il vous est plus ou moins facile d’obtenir un logement social, selon vos revenus et la localisation du logement social que vous demandez :

Démarche

Vous pouvez faire votre demande de logement social en ligne ou sur place (guichet enregistreur) .

En Île-de-France

Qui va habiter avec vous ?

Vous devez indiquer toutes les personnes qui vont vivre dans le logement :

  • Vous-même ( «demandeur» )

  • Votre «codemandeur»  : époux ou partenaire de Pacs ou concubin, ou un membre de votre famille qui n’est pas à votre charge (uniquement parmi grand-père, grand-mère, mère, père, fils, fille, petite-fille, petit-fils, frère, sœur)

  • Personnes et enfants figurant sur votre avis d’imposition ou celui de votre «codemandeur»

Il s’agit des enfants handicapés quel que soit leur âge, des enfants de moins de 21 ans (y compris en garde alternée si déclarés au domicile de chacun des parents), les étudiants de moins de 25 ans et les personnes ayant une carte mobilité inclusion invalidité (ou carte d’invalidité).

  • Enfants faisant l’objet d’un droit de visite et d’hébergement

Si vous souhaitez habiter avec une autre personne que celles-ci, vous occuperez le logement en colocation . Vos «colocataires» peuvent être :

  • des membres de votre famille (uniquement parmi cousin, cousine, tante, oncle, neveu, nièce)

  • ou des personnes qui n’appartiennent pas à votre famille (amis, collègues de travail)

À savoir

vous devez indiquer vos «colocataires» sur votre demande de logement social. De plus, chacun d’entre eux doit faire une demande de logement social, où sont indiqués les autres colocataires.

Condition de revenus

Pour obtenir un logement, le total des revenus annuels des personnes vivant au foyer ne doit pas dépasser un montant maximum.

Les revenus pris en compte sont le «revenu fiscal de référence» de l’année n-2, qui est inscrit sur l’avis d’imposition de l’année n-1. Pour une demande de logement faite en 2021, il s’agit des «revenus fiscaux de référence» pour 2019, inscrits sur l’avis d’imposition de 2020.

Montant maximum

Le montant maximum dépend du nombre de personnes à loger. Sont considérées comme "personnes à loger" :

  • Vous-même ( «demandeur» )

  • Votre «codemandeur»  : époux ou partenaire de Pacs ou concubin, ou un membre de votre famille qui n’est pas à votre charge (uniquement parmi grand-père, grand-mère, mère, père, fils, fille, petite-fille, petit-fils, frère, sœur)

  • Personnes et enfants figurant sur votre avis d’imposition ou celui de votre «codemandeur»

Il s’agit des enfants handicapés quel que soit leur âge, des enfants de moins de 21 ans (y compris en garde alternée si déclarés au domicile de chacun des parents), les étudiants de moins de 25 ans et les personnes ayant une carte mobilité inclusion invalidité (ou carte d’invalidité).

À savoir

les enfants faisant l’objet d’un droit de visite et d’hébergement et les colocataires ne sont pas pris en compte.

Cas général

Les communes limitrophes de Paris sont Aubervilliers, Bagnolet, Boulogne-Billancourt, Charenton-le-Pont, Clichy, Fontenay-Sous-Bois, Gentilly, Issy-les-Moulineaux, Ivry-sur-Seine, Joinville-le-Pont, Le Kremlin-Bicêtre, Les Lilas, Le Pré-Saint-Gervais, Levallois-Perret, Malakoff, Montreuil, Montrouge, Neuilly-sur-Seine, Nogent-sur-Marne, Pantin, Puteaux, Saint-Cloud, Saint-Denis, Saint-Mandé, Saint-Maurice, Saint-Ouen, Suresnes, Vanves, Vincennes.

Paris et communes limitrophes

1 personne

Le total des revenus 2019 ne doit pas dépasser 31 351 €

2 personnes

Table 7. Revenus maximum pour obtenir un logement social à Paris ou dans une commune limitrophe

Types de personne

Montant total maximum des revenus annuels de 2019

2 personnes

46 855 €

Jeune couple

61 421 €

1 personne seule avec 1 personne à charge

61 421 €

3 personnes

Table 8. Revenus maximum pour obtenir un logement social à Paris ou dans une commune limitrophe

Types de personne

Montant total maximum des revenus annuels de 2019

3 personnes

61 421 €

1 personne seule avec 2 personnes à charge

73 333 €

4 personnes

Table 9. Revenus maximum pour obtenir un logement social à Paris ou dans une commune limitrophe

Types de personne

Montant total maximum des revenus annuels de 2019

4 personnes

73 333 €

1 personne seule avec 3 personnes à charge

87 251 €

5 personnes

Table 10. Revenus maximum pour obtenir un logement social à Paris ou dans une commune limitrophe

Types de personne

Montant total maximum des revenus annuels de 2019

5 personnes

87 251 €

1 personne seule avec 4 personnes à charge

98 180 €

6 personnes et plus

Table 11. Revenus maximum pour obtenir un logement social à Paris ou dans une commune limitrophe

Nombre de personnes

Montant total maximum des revenus annuels de 2019

6 personnes

98 180 €

Par personne supplémentaire

+ 10 941 €

Reste de l’Île-de-France

1 personne

Le total des revenus 2019 ne doit pas dépasser 31 351 €

2 personnes

Table 12. Revenus maximum pour obtenir un logement social dans le reste de l’Île-de-France

Types de personne

Montant total maximum des revenus annuels de 2019

2 personnes

46 855 €

Jeune couple

56 323 €

1 personne seule avec 1 personne à charge

56 323 €

3 personnes

Table 13. Revenus maximum pour obtenir un logement social dans le reste de l’Île-de-France

Types de personne

Montant total maximum des revenus annuels de 2019

3 personnes

56 323 €

1 personne seule avec 2 personnes à charge

67 466 €

4 personnes

Table 14. Revenus maximum pour obtenir un logement social dans le reste de l’Île-de-France

Types de personne

Montant total maximum des revenus annuels de 2019

4 personnes

67 466 €

1 personne seule avec 3 personnes à charge

79 866 €

5 personnes

Table 15. Revenus maximum pour obtenir un logement social dans le reste de l’Île-de-France

Types de personne

Montant total maximum des revenus annuels de 2019

5 personnes

79 866 €

1 personne seule avec 4 personnes à charge

89 874

6 personnes et plus

Table 16. Revenus maximum pour obtenir un logement social dans le reste de l’Île-de-France

Nombre de personnes

Montant total maximum des revenus annuels de 2019

6 personnes

89 874

Par personne supplémentaire

+ 10 014 €

Au moins 1 personne a la carte mobilité inclusion invalidité

Les communes limitrophes de Paris sont Aubervilliers, Bagnolet, Boulogne-Billancourt, Charenton-le-Pont, Clichy, Fontenay-Sous-Bois, Gentilly, Issy-les-Moulineaux, Ivry-sur-Seine, Joinville-le-Pont, Le Kremlin-Bicêtre, Les Lilas, Le Pré-Saint-Gervais, Levallois-Perret, Malakoff, Montreuil, Montrouge, Neuilly-sur-Seine, Nogent-sur-Marne, Pantin, Puteaux, Saint-Cloud, Saint-Denis, Saint-Mandé, Saint-Maurice, Saint-Ouen, Suresnes, Vanves, Vincennes.

Paris et communes limitrophes

Table 17. Revenus maximum pour obtenir un logement social à Paris ou une commune limitrophe

Nombre de personnes à loger

Montant total maximum des revenus annuels de 2019

1 personne

46 855 €

2 personnes

61 421 €

3 personnes

73 333 €

4 personnes

87 251 €

5 personnes

98 180 €

Reste de l’Île-de-France

Table 18. Revenus maximum pour obtenir un logement social dans le reste de l’Île-de-France

Nombre de personnes à loger

Montant total maximum des revenus annuels de 2019

1 personne

46 855 €

2 personnes

56 323 €

3 personnes

56 323 €

4 personnes

67 466 €

5 personnes

79 866 €

À savoir

si vos revenus dépassent ces montants, un logement PLI peut vous être proposé, car le plafond de revenus pour un PLI est plus élevé.

Exceptions

Pour obtenir un logement social, les revenus pris en compte sont le «revenu fiscal de référence» de l’année n-2, qui est inscrit sur l’avis d’imposition n-1.

Pour une demande de logement faite en 2021, il s’agit des revenus fiscaux de référence pour 2019, inscrits sur l’avis d’imposition de 2020.

Vos revenus peuvent être évalués différemment, dans certains cas :

Vos revenus ont baissé

Si vos revenus actuels ont diminué d’au moins 10 % par rapport à ceux de l’année n-2, il est possible que vos revenus de l’année n-1 ou ceux des 12 derniers mois soient pris en compte. Pour cela, il faut fournir les documents attestant la baisse de vos revenus. Une attestation sur l’honneur rédigée par vous-même n’est pas admise.

Exemple

Vous faites votre demande en 2021 et vos revenus actuels sont inférieurs à ceux de 2018. Si la baisse est d’au moins 10 %, alors il est possible que vos revenus de 2020 ou ceux des 12 mois précédant votre demande de logement social soient pris en compte.

Vous ne vivez plus avec la personne avec qui vous avez déclaré vos impôts

Si votre avis d’imposition comporte vos revenus et ceux de la personne avec qui vous avez vécu en couple , il est possible que seuls vos revenus soient prises en compte. Pour cela, il faut que vous soyez dans l’une des situations suivantes :

  • Vous êtes en instance de divorce. Il faut alors fournir un des documents suivants :

  • Ordonnance de non-conciliation

  • Copie de l’acte de saisine du juge aux affaires familiales

  • Justificatif d’un avocat attestant que la procédure de divorce par consentement mutuel extrajudiciaire est en cours

  • Décision du juge ou l’ordonnance de protection délivrée par le juge des affaires familiales (en cas de situation d’urgence)

  • Vous êtes divorcé. Il faut alors fournir le jugement de divorce ou, en cas de divorce par consentement mutuel, la convention homologuée.

  • Votre Pacs est dissout. Il faut alors fournir l’acte de naissance portant la mention «Pacs dissous.»

  • Votre époux est décédé. Il faut alors fournir la copie du certificat de décès ou du livret de famille.

  • Vous êtes victime de violences au sein de votre couple, attestées par le récépissé d’un dépôt de plainte

  • Vous êtes marié, bénéficiaire de la protection internationale et vous résidez seul en France

Votre époux ou partenaire de Pacs est hébergé en Ehpad

Si votre époux ou partenaire de Pacs est hébergé dans un Ehpad , les frais d’hébergement que vous payez peuvent être déduits du montant de vos revenus.

Démarche

Vous pouvez faire votre demande de logement social en ligne ou sur place (guichet enregistreur) .

Direction de l’information légale et administrative

01/01/2021

Questions / réponses

Où s’adresser

Préparer votre démarche à l’aide de formulaires

A voir aussi :

Définitons

Départements et régions d’outre-mer (Drom) : Guadeloupe - Guyane - Martinique - Mayotte - La Réunion

Colocataires en logement social : Vos colocataires peuvent être certains membres de votre famille (uniquement parmi cousin, cousine, tante, oncle, neveu, nièce) ou des personnes qui n’appartiennent pas à votre famille (amis, collègues de travail).

Jeune couple : 2 personnes mariées ou partenaires de Pacs ou concubins, sans enfant, dont la somme des âges révolus n’excède pas 55 ans

Vivre en couple : Mariage, Pacs ou concubinage (union libre)

Abréviations

Pacs : Pacte civil de solidarité

Ehpad : Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes

Pour en savoir plus

Références